Centre Max Weber - UMR 5283

Centre Max Weber - UMR 5283

Lola Vives

Doctorants, post-doctorants
Équipe Urbanités contemporaines
Localisation
Saint-Étienne - Université Jean Monnet

« Loger d’abord » les sans-abri. Étude sociologique d’un changement de paradigme dans l’action publique. Sous la direction de Pascale Pichon

Ma thèse propose une exploration en profondeur de la mise en œuvre du « Housing First » sur le territoire français. Cela nécessitera d’une part de comprendre les conditions d’implantation de ce modèle. L’approche internationale sera alors utile pour dégager des éléments de cadrage socio- historique et examiner les enjeux entourant sa diffusion. D’autre part, l’analyse portera sur l’appropriation de ce modèle dans les expérimentations gouvernementales et dans les initiatives au niveau local. C’est pourquoi l’enquête de terrain ethnographique sera conduite dans chacune de ces situations spécifiques et me permettra de décrire leurs traductions opérationnelles et organisationnelles. L’accent sera placé sur les jeux d’acteurs de l’intervention sociale et sanitaire ainsi que sur les actions et leurs effets auprès du public bénéficiaire dans le cadre d’une ethnographie « multi-située ». L’enquête comparative sera enrichie par une série d’entretiens semi-directif, ainsi que par l’étude de la documentation produite par les acteurs.

Principaux axes de recherche :
- sans-abrisme
- enquête ethnographique
- ethnographie de l’action de l’action publique

Logo CNRS Logo Lyon 2 Logo ENS Logo Jean Monnet
Intranet Plan du site Mentions légales