Bernard Lahire

Chercheur.e.s, enseignant.e.s-chercheur.e.s

Professeur de sociologie à l’ENS de Lyon, Membre senior de l’IUF

Équipe Dispositions, pouvoirs, cultures et socialisations

Bernard Lahire, né en novembre 1963, est professeur de sociologie à l’École normale supérieure de Lyon et membre senior de l’Institut Universitaire de France.

Ses travaux ont porté successivement sur la production de l’échec scolaire à l’école primaire, les modes populaires d’appropriation de l’écrit, les réussites scolaires en milieux populaires, les différentes manières d’étudier dans l’espace de l’enseignement supérieur, l’histoire du problème social appelé « illettrisme », les pratiques culturelles des Français, les conditions de vie et de création des écrivains, l’œuvre de Franz Kafka, l’histoire des rapports entre art et domination en Occident ou encore sur les rêves.

Son travail aboutit à une théorie de l’action à la fois dispositionnaliste et contextualiste, une réflexion contribuant à spécifier et à nuancer la théorie des champs et la théorie de l’habitus développée par Pierre Bourdieu à partir du concept de « jeu social » et une réflexion épistémologique sur les sciences sociales et leurs fonctions sociales1. Il a aussi formulé des propositions d’enseignement des sciences du monde social dès l’école primaire (L’esprit sociologique, 2005).

Parcours universitaire

En 1990, il soutient sa thèse en sociologie sur l’échec scolaire à l’école primaire.

De 1992 à 1994, il est maître de conférences en sociologie.

De 1994 à 2000, il est professeur de sociologie à l’université Lumière Lyon 2 et de 1995 à 2000, il est membre junior de l’Institut universitaire de France.

Il est professeur de sociologie à l’École normale supérieure de Lyon depuis 2000, a été le directeur du Groupe de recherche sur la socialisation (UMR 5040 CNRS) de 2003 à 2010, avant de devenir directeur-adjoint du Centre Max-Weber4, de 2011 à 2018.

Il dirige la collection « Laboratoire des sciences sociales » aux Éditions La Découverte depuis 2002.

Distinctions

Médaille d’argent du CNRS (2012).
Chevalier de la Légion d’honneur, sur proposition du Ministère de la Culture (2012)
Prix de l’Écrit social pour son ouvrage, Dans les plis singuliers du social (2014).
Chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres (arrêté du 9 juillet 2014).
Membre senior de l’Institut universitaire de France (2016)
Docteur Honoris Causa 2019 de l’université Veracruzana (Veracruz, Mexique)

Dernières publications

2019

  • Marianne Woollven, Olivier Vanhée, Gaële HENRI-PANABIERE, Fanny Renard, Bernard Lahire, « "Lire et parler" » in in Bernard Lahire (dir.), Enfances de classe. De l'inégalité parmi les enfants., Seuil, 2019
    Chapitre d'ouvrageHAL
  • Marianne Woollven, Olivier Vanhée, Gaële HENRI-PANABIERE, Fanny Renard, Bernard Lahire, « "Le langage comme capital" » in in Bernard Lahire (dir.), Enfances de classe. De l'inégalité parmi les enfants, Seuil, 2019
    Chapitre d'ouvrageHAL

2018

  • Hervé Mazurel, Bernard Lahire, « La Société des rêves », Sensibilités. Histoire, critique et sciences sociales, ANAMOSA, septembre 2018
    ArticleHAL
  • Bernard Lahire, « Avoir la vocation », Sciences sociales et sport, volume 2018/2, n°12, L'Harmattan, 2018, p. 143-150
    ArticleHAL

2017

  • Bernard Lahire, « Campo » in A. M. Catani et al. (dir.), Vocabulario Bourdieu, Autentica, 2017
    Chapitre d'ouvrageHAL

2016

 Liste complète des publications sur HAL-SHS