Pascal Vallet

Chercheur.e.s, enseignant.e.s-chercheur.e.s

Professeur des universités

Équipe Cultures publiques

Après une thèse consacrée à l’enseignement du dessin de nu (dir. J-C Passeron, EHESS, SHADYC, 2000), mes travaux se sont distribués sur trois axes : les pratiques artistiques et culturelles ; le sentiment d’insécurité et les risques industriels ; les archives d’enquêtes.

Ce parcours se prolonge aujourd’hui par la direction d’une recherche sur « l’Émergence de l’art contemporain en Auvergne-Rhône-Alpes ». D’abord soutenue par la région Rhône-Alpes et portée par l’Université Lyon 2, reprise par l’Université Jean Monnet et le Centre Max Weber en collaboration avec le CIEREC, EVS Lyon et le Musée d’Art moderne et contemporain de Saint-Étienne, cette recherche aboutira à la mise en place d’une interface publique de présentation des résultats de l’enquête. Elle a aussi donné suite à une "déclaration d’invention" et à un contrat de maturation pour le développement d’un outil numérique de fouille dans les images en mouvement qui a été cosigné par Pulsalys, l’Université de Paris-Nanterre, le Sophiapol (EA 3932), le Centre Max Weber et l’Université Jean Monnet de Saint-Étienne.

Dernières publications

2019

2017

2016

  • Pascal Vallet, «  « Deux exemples d’enquêtes multi-méthodologiques, L’œil à la page et Le temps donné aux tableaux » », Journées d’étude organisées par le Sophiapol en partenariat avec la Société d’ethnologie française (SEF) et avec le soutien de l’Ecole doctorale EOS ainsi que de Image (logiciel Alceste) et de Kynos (logiciel Modalisa). « De la constitution d’un corpus aux analyses statistiques, comment produire des analyses quantitatives à partir de matériaux ethnographiques ? »,Paris Ouest. Université Paris Nanterre, Maison Max Weber., Paris (Nanterre), France, octobre 2016
    CommunicationHAL

2015

 Liste complète des publications sur HAL-SHS