Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement
Logo CMW

Lettre du Centre Max Weber - Mardi 02 octobre 2018

VIE DU LABO

Séminaire doctoral 2018-2019 : réunion d’information (09/10/2018)

Afin de discuter de vos demandes et vos envies pour l’organisation du séminaire doctoral de cette nouvelle année, l’équipe d’organisation vous propose une réunion d’information.
Ce temps d’échange sera l’occasion de faire le point sur les propositions des organisatrices, sur les vôtres - en écho aussi à ce qui a pu être soulevé à Aussois peut-être - et de soumettre tous ces points à la discussion pour organiser au mieux ce séminaire et réfléchir à son format.

N’hésitez pas à faire remonter par mail vos suggestions si vous ne pouvez être présent.e à cette réunion.

La réunion aura lieu le mardi 9 octobre à 17h30, à la MSH-LSE, en salle Élise Rivet (4e étage du 14 avenue Berthelot - 69007 Lyon).

Contacts :

VIE SCIENTIFIQUE

RAPPEL : Séminaire La Fabrique du Patrimoine (FAB-PAT) : (05/10/2018)

Dans le cadre du projet de recherche IMU/Ville de Lyon La Fabrique du Patrimoine (FAB-PAT), un séminaire est organisé.

Intervenant : Artur Rozestraten, professeur d’architecture (Université de Sao Paulo).

Artur Rozestraten viendra présenter le programme Arquigrafia, inventaire participatif de l’architecture et des paysages urbains de Sao Paulo initié par lui et ses étudiants depuis quelques années et débattra autour des bases de données d’images sur le patrimoine et la démocratie patrimoniale.

L’événement est organisé par Michel Rautenberg (CMW).

Le séminaire se tiendra vendredi 5 octobre 2018, de 14h à 17h, dans les locaux de la MSH Lyon Saint-Étienne, salle Georges Lyvet (14 avenue Berthelot - 69007 Lyon).

Contact : Michel Rautenberg

Fête de la science 2018 : Débat public : « Qu’est-ce qu’une découverte en sciences humaines et sociales ? » (10/10/2018)

Dans le cadre de l’édition 2018 de la Fête de la science, un débat public est proposé.

Intitulé : « Qu’est-ce qu’une découverte en sciences humaines et sociales ? »

Qu’entend-on par découverte en Sciences humaines et sociales ? En quoi peuvent-elles révolutionner des champs de recherches ? Quels impacts ont-elles sur la société ? Venez assister à un débat animé par des chercheurs et enseignants-chercheurs de différentes disciplines : historien, archéologue, littéraire, sociologue…

À noter : Florian Charvolin (CMW) sera un des intervenants du débat.

L’entrée est libre.

L’événement se déroulera mercredi 10 octobre 2018, de 18h30 à 20h30, à l’Université Lumière Lyon 2, dans l’enceinte du Grand Amphithéâtre (18 quai Claude Bernard - 69007 Lyon).

Contact : communication@mom.fr
En savoir plus : consulter la page Web dédiée

Table ronde : « Espaces privés / espaces publics : comment recréer du lien entre les générations ? » (15/10/2018)

Le Tubà, lieu d’innovation et d’expérimentation porté par l’association Lyon Urban Data, organise, en partenariat avec Le Centsept, une table-ronde.

Intitulé : « Espaces privés / espaces publics : comment recréer du lien entre les générations ? »

Intervenants : Matthieu de Chalus (Habitat et Humanisme), EquipÂge (centre socio-culturel), Nathaël Torres (Récipro-Cité).

Résumé : la perte d’autonomie et l’isolement des personnes âgées sont des problèmes auxquels il reste parfois difficile d’apporter des solutions concrètes. Que ce soit dans l’espace privé ou bien dans l’espace public, nos seniors sont parfois en marge de la vie sociale et des décisions qui impactent la vie en ville.
D’où la nécessité de questionner cette exclusion sociale et de s’interroger sur les dynamiques permettant de recréer du lien – et pourquoi pas, à travers des outils numériques ! Cohabitations intergénérationnelles, aménagement de lieux publics et d’activités facilitant les interactions entre les générations… Autant de solutions à discuter et à développer afin de recréer du lien.

L’inscription est gratuite mais obligatoire via le formulaire en ligne suivant.

La table ronde se déroulera le lundi 15 octobre 2018 de 17h à 18h30 dans les locaux du Tubà (145 Cours Lafayette - 69006 Lyon).

Contact : contact@tuba-lyon.com
En savoir plus : consulter la page Web dédiée

Première séance 2018-2019 du séminaire CMW-Triangle « S’approprier le monde » (16/10/2018)

Le Centre Max Weber et Triangle co-organisent un séminaire scientifique reconduit cette année, intitulé : « S’approprier le monde » .

Responsables : Ivan Bruneau, Sophie Denave, Sylvia Faure, Caroline Frau, Frédéric Rasera, Daniel Thin, Stéphanie Tralongo, Nancy Venel.

Les séances sont préparées et animées par un organisateur et un(e) doctorant(e) du centre Max Weber ou du laboratoire Triangle.

La première séance de l’édition 2018-2019 aura pour invitée Jennifer Bidet, maîtresse de conférences à l’Université Paris-Descartes, chercheuse au Cerlis.

Intitulé de l’intervention : « S’ajuster aux normes de genre en Algérie : des descendantes d’immigrés algériens en vacances au « bled » »

Résumé : dans cette présentation, Jennifer Bidet analysera le décalage de normes de genre entre pays d’origine et pays d’installation expérimenté par des descendantes d’immigrés algériens nées en France, lors de leurs voyages en Algérie. À rebours de discours politiques attribuant aux « cultures d’origine » le sexisme subi par les femmes issues de l’immigration maghrébine, l’enquête ethnographique menée en Algérie analyse, sans les essentialiser, les normes sexuées auxquelles sont confrontées les descendantes d’immigrés sur place. C’est à chaque fois une dimension particulière des rôles sexués (différenciation des attentes en termes de sexualité prénuptiale ; différenciation des formes de sociabilité dans la famille élargie ; différenciation des rôles parentaux dans le couple), articulée avec des trajectoires sociales divergentes, qui vient définir des contraintes spécifiques et les réponses construites par les vacancières pour y faire face.
Passer la frontière entre la France et l’Algérie amène les femmes rencontrées à devoir redéfinir aussi bien les limites dans la sexuation des espaces (privés et publics) que les prérogatives identifiées comme féminines ou masculines dans le partage des tâches au sein du couple.

La séance se tiendra le mardi 16 octobre 2018, de 9h30 à 12h, en salle H 410 du Campus Porte des Alpes de l’Université Lumière Lyon 2 (5 Avenue Pierre Mendès France - 69500 Bron).

Contact : Sylvia Faure
En savoir plus : argumentaire général et calendrier partiel (1er semestre) du séminaire en pièce jointe :

Colloque : « Les marchés de la misère, XVIIe-XXIe siècles » (17-19/10/2018)

Le LARHRA et le Centre Georges Chevrier organisent un colloque coïncidant avec la tenue de la Journée mondiale du refus de la misère.

Intitulé : « Les marchés de la misère, XVIIe-XXIe siècles »

Argumentaire partiel : l’objet de ce colloque est double. Il reviendra sur les discours qui ont été tenus sur la misère et sur les représentations qui en ont été faites, du XVIIIe siècle à nos jours. Il donnera également l’occasion de s’interroger sur l’inscription de la misère dans le système économique : comment la misère engendre une économie particulière, à la fois pour ceux qui la subissent et pour ceux qui en profitent ?

À partir de cette double approche (culturelle, économique), il permettra de faire un point sur les différentes significations attachées à cet état particulier et à leur évolution historique, dans le temps et dans l’espace : la misère ressortit-elle à une expérience individuelle ou est-elle une calamité qui afflige un groupe social ? ; la misère est-elle identique au malheur, à la déchéance ou à la privation ? Peut-on constituer la misère en objet historique, c’est-à-dire en une réalité autonome susceptible d’une analyse critique ?

La rencontre vise à croiser les regards de spécialistes de différents espaces et disciplines, l’histoire et l’histoire de l’art, mais également la sociologie, l’économie ou l’anthropologie.

Le colloque est organisé du mercredi 17 au vendredi 19 octobre 2018, dans les locaux du MHL-Musées Gadagne (1 place du petit Collège - 69005 Lyon).

Contact : Alain Bonnet et Natacha Coquery

En savoir plus : consulter la page Web dédiée

Séminaire international : « Migrations et successions en Europe : la question du droit étranger » (25/10/2018)

La Fondation italienne du notariat organise à Bruxelles le séminaire de clôture de son programme GoInEU (« Governing inheritance statutes after the entry into force of EU succession regulation »). À cette occasion, interviendront des professeurs, praticiens et notaires de toute l’Europe.

Intitulé : « Migrations et successions en Europe : la question du droit étranger »

Le séminaire se déroulera en français sans interprétation.

À noter : Isabelle Sayn (CMW) interviendra en début de journée.

L’inscription est gratuite mais obligatoire via la page Web suivante.

Le séminaire se déroulera le jeudi 25 octobre 2018 à l’Espace Banca Monte Paschi Belgio (avenue d’Auderghem 22-28 - 1040 Bruxelles).

Contact : segreteria@fondazionedelnotariato.it
En savoir plus : programme disponible à la page Web suivante

Colloque : « Le moment 68 à Lyon en milieu scolaire, universitaire et éducatif » (30-31/10/2018)

L’équipe d’accueil Éducation, Cultures, Politiques et les laboratoires Centre Max Weber, Triangle et LARHRA co-organisent un colloque thématique.

Intitulé : « Le moment 68 à Lyon en milieu scolaire, universitaire et éducatif »

Résumé : la question se pose de savoir si des convergences ont eu lieu entre les différents mouvements (et pas seulement entre le mouvement étudiant et le mouvement ouvrier), ce qui justifie le cadre lyonnais, assez riche. Le colloque étudiera les contestations, mais aussi les mutations induites dans les pratiques et les usages professionnels à la suite du moment mai 1968. Il s’interrogera également sur les résistances. Enfin, à partir de récits de vie, il s’intéressera aux trajectoires individuelles.

Pour assister au colloque, l’inscription se fait auprès d’Yves Verneuil : yves.verneuil@univ-lyon2.fr

Le colloque se tiendra mardi 30 et mercredi 31 octobre 2018, à l’Université Lumière Lyon 2, dans l’enceinte du Grand Amphithéâtre (18 quai Claude Bernard - 69007 Lyon).

Contact : Yves Verneuil
En savoir plus : programme disponible sur la page Web dédiée

PUBLICATIONS / INTERVENTIONS / PRIX

« S’insérer dans l’emploi et s’engager dans le travail : parcours types de réussite des sortant.es de l’enseignement professionnel‪ » (E. Bonnet, K. Pietropaoli et E. Verley, in Formation Emploi, vol. 142, n°2, 2018)


De nombreuses analyses soulignent les formes de relégations scolaires de jeunes issus de l’enseignement professionnel, leurs difficultés à accéder au marché du travail et la moindre qualité de leurs emplois. À partir de l’enquête génération du Céreq (2013), l’article étudie les parcours scolaires et d’insertion des jeunes issus de l’enseignement secondaire professionnel, leurs rapports au travail et à l’emploi. Après avoir discuté de la notion de « réussite », l’article décrit différentes situations d’activité en fonction de ce double rapport au travail et à l’emploi. L’entrée sur le marché de l’emploi et son appréciation varient selon les spécialités de formation, les types d’emplois occupés et le genre.

En savoir plus : article disponible en ligne via CAIRN (accès authentifié)

« Invitation à l’ivresse‪. Penser les limites de la relation d’enquête lors d’un travail ethnographique‪ » (F. Vernède, in Civilisations, vol. 66, n°1, 2017)


Cet article propose de décrypter une vignette ethnographique produite lors d’un terrain de recherche basé en France. En passant du temps avec des personnes hébergées dans un centre d’hébergement et de réinsertion sociale spécialisé dans l’accueil d’usagers sans abri et dépendants aux drogues, le chercheur s’est retrouvé face à un dilemme : accepter ou non de boire de l’alcool ? Cette épreuve de positionnement permettra d’affiner la compréhension du terrain et d’envisager sous un angle différent la question de la ritualité de consommations importantes d’alcool.

En savoir plus : article disponible en ligne via CAIRN (accès authentifié)

APPELS À CONTRIBUTIONS/CANDIDATURES

RAPPEL : Prolongation de l’appel à communications du 2e Congrès international du GIS Institut du Genre : « Genre et émancipation » (14/10/2018)

Cinq ans après son premier Congrès qui s’est tenu en septembre 2014 à l’ENS Lyon, l’Institut du Genre organise en 2019 son deuxième Congrès, en partenariat avec l’Université d’Angers. Le Congrès aura lieu les 27-30 août 2019 à Angers.

Intitulé du Congrès : « Genre et émancipation »

Un appel à communications afférent a été lancé.

Argumentaire partiel : comment penser, comment observer l’émancipation du point de vue du genre ? De quoi s’émancipe-t-on précisément, et comment ? Quelles sont les conditions pratiques et politiques d’une émancipation collective ? Le mouvement #Meetoo, le 50e anniversaire de Mai 1968, les mobilisations féministes et LGBTQI, les revendications intersectionnelles, les divers usages faits par les actrices et les acteurs politiques de « l’égalité » femmes-hommes, confèrent une actualité particulière à l’idée d’émancipation.
Si l’idée d’émancipation a un riche passé notamment au sein de l’histoire des femmes, du genre et des sexualités, elle a eu tendance à s’effacer derrière les idées voisines de libération, de subversion, de voix, d’autonomie ou encore d’empowerment et d’agency. Comment la repenser aujourd’hui ? Comment l’articuler à ces différentes notions ? Vers quelles formes particulières de libération l’idée d’émancipation pointe-t-elle ?

Dans un contexte globalisé, les études sur l’intersectionnalité des logiques de domination, le postcolonial, le care, la vulnérabilité, le multiculturel ; les recherches sur les discriminations ; les critiques de l’universalisme, engagent à de nouveaux questionnements sur l’émancipation au sein des études de genre.
On explorera également les différents moyens de l’émancipation – par le travail, par l’action politique, par les pratiques corporelles, par la migration, par les recompositions familiales, par la prise de parole et l’irruption sur la scène publique, politique et médiatique, par la création artistique et littéraire, par la critique des savoirs, etc. On pourra se référer pour explorer ces différents moyens aux thématiques des axes prioritaires de recherche de l’Institut du Genre.

Ouvert à toutes et à tous, jeunes chercheur·e·s ou chercheur·e·s confirmé·e·s, ce congrès articulera séances plénières et ateliers. Les propositions peuvent prendre la forme de communications individuelles ou d’ateliers coordonnés par un·e ou deux responsables.

Date limite de soumission des propositions : 14 octobre 2018 à minuit. Les propositions sont à déposer obligatoirement sur le site Web du colloque.

Contact : congresgenre19@sciencesconf.org
En savoir plus : consulter le site Web dédié

Appel à candidatures : Résidence de chercheur.se(s) et d’artiste(s) : « Itinérances culturelles dans les Parcs naturels régionaux » (15/11/2018)

Dans le cadre de leur partenariat, la Direction régionale des affaires culturelles Auvergne-Rhône-Alpes et les dix Parcs naturels régionaux, fédérés au sein de l’Association des Parcs d’Auvergne-Rhône-Alpes (APARA) mettent en place des résidences croisées entre des chercheur.se.s en sciences sociales et des artistes afin d’explorer la question de l’itinérance culturelle sur leurs territoires.

Intitulé de la Résidence : « Chemins faisant... Les nouvelles itinérances culturelles dans les parcs naturels régionaux »

Présentation partielle : la démarche menée par les Parcs naturels régionaux et la DRAC vise à lutter contre les inégalités territoriales et sociales, qui peuvent être particulièrement importantes dans des territoires ruraux. Ceux-ci sont souvent les moins équipés ou les moins bien dotés sur le plan culturel. Les acteurs culturels qui y sont présents sont aussi fragiles et soumis, plus qu’ailleurs, aux restrictions financières des politiques publiques. Leurs habitants y rencontrent des difficultés sociales réelles.

Dans ce cadre, deux appels à résidence sont lancés :

La résidence-mission doit permettre des rencontres entre une population (enfants et adultes) et un ou des artistes, autour d’une expérience commune de création.
À cet artiste ou cette équipe artistique, seront associés un ou des chercheur.se.s en sciences sociales amené.e.s à travailler sur une thématique commune. À l’instar de la résidence-mission artistique, il sera donc demandé que le ou les chercheur.se.s en sciences sociales puissent également engager une recherche-action en lien avec les habitants. Cette résidence devra aussi participer à la formalisation du projet artistique.
L’itinérance, retenue comme fil conducteur de ce projet, comporte une multitude d’aspects. Elle renvoie autant à la question de la mobilité (des œuvres, des artistes, des « publics ») – qui rejoint la problématique de l’accès à la culture dans des espaces ruraux –, qu’aux sentiers et chemins, aux pratiques d’« itinérances récréatives » ainsi qu’aux abris et bivouacs.

Les actions se dérouleront de janvier à juin 2019 sur les territoires des trois Parcs naturels régionaux suivants : le Parc naturel régional des Baronnies provençales, le Parc naturel régional du massif des Bauges, le Parc naturel régional du Vercors.

Date limite de soumission des candidatures : 15 novembre 2018.

Contacts :


En savoir plus : appel complet disponible sur la page Web suivante

Appel à communications du Rize : « Saisir l’engagement dans sa pluralité : apports d’une analyse localisée » (16/11/2018)

Le Rize, centre culturel de la ville de Villeurbanne, organise une journée d’étude pluridisciplinaire dans le cadre de l’exposition 2018/2019 sur l’engagement à Villeurbanne.

Intitulé : « Saisir l’engagement dans sa pluralité : apports d’une analyse localisée »

Un appel à communications afférent a été lancé.

Argumentaire partiel : pourquoi et comment au juste s’engage-t-on ? Par quels processus les individus se saisissent-ils de telle ou telle cause ? Quelles sont les incidences de l’engagement ? Les pouvoirs publics peuvent-ils s’engager ? Quelles sont les différences entre engagement institutionnel et militantisme ? De quoi le désengagement est-il le signe ? Bref, de quoi parle-t-on concrètement lorsque l’on évoque l’engagement ?
De manière transversale, cette journée d’étude se veut être un espace de réflexion sur les méthodes d’enquête permettant d’appréhender les formes plurielles de l’engagement. En sciences sociales, la multiplication des travaux ethnographiques a eu pour corolaire l’engagement de l’ethnographe sur son terrain, cette dimension pourra être intégrée aux différentes propositions de communication.

Ville-banlieue, longtemps en situation périphérique, Villeurbanne est aujourd’hui une ville-centre (Bonneville, 1978), emblématique des aires urbaines de la France métropolitaine à bien des égards. Appréhender l’histoire sociale de Villeurbanne c’est aussi illustrer l’histoire de la France contemporaine et en percevoir les spécificités.

L’appel à communication encourage les propositions s’inscrivant dans l’un des trois axes suivants :

Les communications attendues devront détailler les résultats d’une enquête personnelle (sociologie, sciences politiques, histoire, géographie, urbanisme, psychologie sociale, anthropologie, économie) reposant sur une étude localisée. Certaines propositions portant sur des territoires autres que Villeurbanne ou l’agglomération lyonnaise pourront toutefois être retenues sous condition d’une évidente équivalence ou d’une comparaison avec le « cas villeurbannais ».

Seront privilégiées les propositions faites par des mastérants, doctorants ou docteurs sans poste.

Date limite d’envoi des propositions de communication : 16 novembre 2018.

Contact : lerize@mairie-villeurbanne.fr
En savoir plus : appel complet disponible à l’adresse suivante

SATT PULSALYS - UdL : Appel à communications : « Tech4Inclusion : amélioration de la qualité de vie des personnes en situation de handicap ou d’exclusion » (23/11/2018)

La SATT PULSALYS et l’Université de Lyon, via l’IDEXLYON, lancent l’appel à projets intitulé :

« Tech4Inclusion : Les inventions des laboratoires au service de l’amélioration de la qualité de vie des personnes en situation de handicap ou d’exclusion »

Cet appel à projets conjoint permet de pouvoir financer et développer des projets de valorisation issus de résultats de la recherche. Il s’adresse aux personnels permanents (chercheurs, etc…) des établissements membres du consortium IDEXLYON ayant une volonté de transfert vers le monde socio-économique. Il recoupe les thématiques suivantes : santé, numérique, SHS, urbanisme, psychologie, ingénierie, informatique, robotique, etc. ayant un impact sur la qualité de vie des personnes en situation de handicap ou d’exclusion (au sens large).

Cet AAP est composé d’une partie « maturation » gérée par PULSALYS, mais également d’une enveloppe en « pré-maturation » financée par l’IDEXLYON, cette enveloppe permet de financer des projets plus amonts depuis le stade de l’idée jusqu’aux première étapes (preuve de concept, expérimentations, etc.)

Date limite d’envoi des propositions de communication : 23 novembre 2018, 12h.

À noter : une réunion d’information est programmée demain 3 octobre à 10h, à la Pré-fabrique de l’Innovation de Lyon (La Doua).

Contacts :

En savoir plus : appel complet disponible à l’adresse suivante

RAPPEL : Appel à participation : 80 ans du CNRS (30/11/2018)

En 2019, le CNRS va célébrer ses 80 ans d’existence. À l’occasion de cet anniversaire, prenez part aux célébrations en proposant des évènements.

Quel que soit leur format ou le champ de recherche abordé, ces activités permettront d’illustrer les valeurs du CNRS, telles que l’excellence scientifique, le travail d’équipe et la recherche aux frontières mais aussi le progrès social, la liberté de la recherche ainsi que la science ouverte et accessible.

L’appel d’offre ne contient pas de date limite afin de permettre d’ajouter des événements tout au long de l’année. Toutefois, les propositions qui peuvent être affichées dès janvier 2019 sont les bienvenues. Ce qui implique de compléter ce formulaire d’ici le 30 novembre 2018.

Les catégories de manifestations pouvant être proposées sont les suivantes :

Contact : dircom.evenements@cnrs.fr
En savoir plus : formulaire de participation disponible à l’adresse suivante

FINANCEMENT DE LA RECHERCHE

CNRS : Campagne d’accueil en délégation 2019 (18/10/2018)

Le CNRS ouvre la campagne d’accueil en délégation des enseignants-chercheurs 2019.

L’accueil en délégation des enseignants-chercheurs relève du dispositif général d’accueil pour activité de recherche au CNRS. La délégation est une position spécifique aux maîtres de conférences et aux professeurs des universités.

L’enseignant-chercheur délégué au CNRS continue d’être rémunéré par son administration d’origine ; il cesse tout service d’enseignement pendant le temps de sa délégation (6 mois à temps plein, 1 an à temps plein ou 1 an à mi-temps) pour se consacrer à une activité de recherche dans une unité du CNRS.

La délégation auprès du CNRS fait l’objet d’une convention entre le CNRS et l’établissement d’origine de l’enseignant-chercheur et d’une compensation financière versée par le CNRS afin d’assurer le remplacement de l’enseignant-chercheur dans son service d’enseignement.

Les délégations au CNRS des enseignants-chercheurs sont susceptibles d’être mises en place dès le 1er septembre 2019 pour certaines, au 1er février 2020 pour les autres.

Les enseignants-chercheurs doivent constituer leur dossier de demande d’accueil en délégation dans l’application Galaxie jusqu’au jeudi 18 octobre 2018 à 16h (heure de Paris).

En savoir plus : consulter la page Web dédiée

RAPPEL : CNRS : Programme 2019 de soutien à la mobilité internationale de l’InSHS (05/11/2018)

Dans le cadre du soutien à la mobilité internationale et en appui au développement des projets scientifiques à dimension internationale, l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS propose aux chercheurs, enseignants-chercheurs et ingénieurs de recherche de ses unités de recherche une aide pour la réalisation d’actions de recherche à l’étranger, en 2019.

Cette aide concerne toutes les disciplines et tous les types de missions de recherche (travail de terrain, consultation de sources, montage de projet, rédaction d’ouvrage ou d’article en collaboration…). Elle s’applique à toutes les destinations (dans le respect des règles de séjour en vigueur dans les pays choisis) et à tout type d’institutions d’accueil.

Ces missions de recherche à l’étranger seront réalisées en 2019. Leur durée doit être supérieure à trois mois et ne peut excéder neuf mois. Cette aide se présente sous la forme d’un forfait mensuel de 2000 euros affecté à l’UMR et destiné à couvrir les frais de mission.

Les candidatures seront expertisées sur la base de leur qualité et de leur intérêt scientifique. Les chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs de recherche doivent faire parvenir leur candidature au plus tard le 5 novembre 2018, par e-mail à : inshs.smi@cnrs.fr.

Contact : inshs.smi@cnrs.fr
En savoir plus : formulaire de candidature à compléter en pièce jointe :

CIERA : Aides à la mobilité vers l’Allemagne et autres pays germanophones (30/11/2018)

Le Centre interdisciplinaire d’études et de recherches sur l’Allemagne (CIERA) propose, avec le concours du DAAD et du MESR, des aides à la mobilité pour effectuer un séjour de recherche (master 2 et thèse) ou un stage (à partir du niveau master 1) dans le domaine des sciences humaines et sociales.

Ces aides sont destinées à favoriser la mobilité d’étudiants et jeunes chercheurs vers l’Allemagne et les autres pays de langue allemande (Autriche, Suisse).

Date limite d’envoi des dossiers de candidatures (le cachet de la poste faisant foi) : 30 novembre 2018.

Contact : virginie.ransinan@paris-sorbonne.fr
En savoir plus : consulter la page Web dédiée.

ACCOMPAGNEMENT/FORMATIONS

RAPPEL : Formations collectives au dépôt dans HAL-SHS - octobre 2018

Une première série de formations collectives de prise en main vous est proposée en interne, durant le mois d’octobre et dans les locaux de la MSH-LSE. Il s’agira de vous former ou reformer à la saisie de vos références bibliographiques dans la plateforme nationale d’archives ouvertes HAL-SHS.

Les créneaux encore disponibles peuvent être choisis via le sondage en ligne suivant.

Les groupes seront limités à 6 participant.e.s. Dans la mesure du possible, merci de vous inscrire dans un créneau comportant déjà au moins un.e participant.e (bouton en haut de page : « Voir les réponses des autres participants »).

À titre de rappel, HAL-SHS sera l’unique base d’extraction utilisée pour l’établissement de la liste de publications incluse dans le prochain rapport d’évaluation soumis au HCERES. La direction du laboratoire vous invite donc à procéder à la saisie de toutes vos publications pour la période comprise entre le 1er janvier 2014 et le 30 juin 2019.

Contact : Elisa Espinosa

Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement