Centre Max Weber - UMR 5283

Centre Max Weber - UMR 5283

Elsa Boulet

Doctorants, post-doctorants - Université Lyon 2 et Ecole des hautes études en sciences sociales (Institut de recherche sur les enjeux sociaux, IRIS)
Équipe Dispositions, pouvoirs, cultures et socialisations
Localisation
Lyon - ENS de Lyon

Doctorante en sociologie.

Recherche doctorale

Thèse en préparation depuis septembre 2014, sous la direction de Christine Détrez (Centre Max Weber - UMR 5283, université Lyon 2) et de Marc Bessin (IRIS - UMR 8156 - U 997, École des hautes études en sciences sociales).

Titre provisoire de la thèse : L’organisation sociale du travail reproductif. La grossesse au cœur d’un système de normes, d’échanges et de rapports de pouvoir.

A partir d’une enquête de terrain combinant des entretiens avec des femmes enceintes, des observations au sein d’une maternité hospitalière, et l’exploitation d’une base de données fournie par la maternité, je m’intéresse à la façon dont les rapports sociaux, en particulier les rapports sociaux de sexe, façonnent et donnent sens à la procréation. Plutôt que de supposer que les capacités reproductives des femmes impliquent une division du travail, des compétences et des attitudes, j’interroge la grossesse comme une activité sociale particulière, traversée par des normes, des prescriptions, organisée selon des dynamiques sociales qui dépassent le seul moment de la gestation. Je me penche sur les conditions sociales d’expression et de réalisation d’un « désir d’enfant », ainsi que sur les normes procréatives à l’œuvre dans divers espaces sociaux. Je m’intéresse également à la manière dont l’institution hospitalière façonne la grossesse, de la temporalité quadrillée par le suivi médical à l’interprétation des signes corporels et des sensations, en passant par une certaine définition du corps normalisé et quantifié. J’explore ensuite la manière dont la grossesse vient reconfigurer ou non les arrangements domestiques, en particuliers en termes de division sexuée du travail au sein du couple hétérosexuel et de la famille élargie. Enfin, je cherche à comprendre ce qu’induit la grossesse des salariées dans leur rapport à leur emploi et dans ce qu’elles décrivent du déroulement concret de leur travail.

Enseignement

Chargée d’enseignement au sein de la licence Métiers du social, Université Paris 13 (TD « Introduction à la santé publique », L1, 2017-2018 S1), chargée d’enseignement à IMT - Télécom École de Management et Télécom Sud Paris (CM « Gender and society », 1ère année, 2017-2018 S2).

Publications

Articles

Chapitres d'ouvrage

Communications

Preprints, documents de travail

Autres documents

 Liste complète des publications sur HAL-SHS

Logo CNRS Logo Lyon 2 Logo ENS Logo Jean Monnet
Intranet Plan du site Mentions légales